[Total : 13    Moyenne : 3.4/5]

Le papayer est un arbre des régions intertropicales. Il peut mesurer jusqu’à dix mètres de haut. Son fruit, la papaye, ressemble à un gros avocat de couleur orangée.

Une papaye peut peser jusqu’à 5 kg, lorsqu’elle est à maturité. Selon une recherche menée en Allemagne, la papaye serait l’aliment contenant le plus de caroténoïdes, avec 3.8 mg pour la moitié d’un fruit. Il devancerait le pamplemousse qui en contient 3.6 mg et l’abricot qui lui en contient 2.6 mg. Les caroténoïdes sont des antioxydants très puissants reconnus utiles dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers
Fruit riche en vitamines A (les caroténoïdes), vitamines B et C. Pour 10 grammes de fruit on retrouve 0.2 grammes de protéines, 14.5 grammes d’hydrates de carbone, 1gramme de lipide et 0.11 grammes de minéraux.
Dans la médecine traditionnelle sud-américaine, en plus des propriétés curatives dans les problèmes digestifs, on lui prête également des vertus curatives dans le diabète, l’asthme et comme antiparasite.
Dans ces pays, certains thérapeutes en médecine douce, estiment également que la papaye est efficace pour soigner la tuberculose, si elle est consommée sur une base régulière durant une longue période de temps.
Mais la papaye est surtout reconnue pour ses enzymes comme la papaïne, qui est très semblable aux enzymes produites naturellement dans l’estomac. Cela fait de la papaïne une enzyme très utile comme aide à la digestion.

La papaye : Champion des caroténoïdes!

La papaye : Champion des caroténoïdes!

Bienfaits de la papaïne:
L’efficacité d’une enzyme digestive dépend beaucoup de sa capacité à agir dans un niveau de ph assez large. Le ph est une mesure de l’acidité et de l’alcalinité, la mesure 7 étant neutre. Dans l’organisme le sang est alcalin avec un ph autour de 7.2 à 7.4 ou plus; dans l’estomac le ph varie de 1 à 3. Les personnes souffrant d’une faible production d’enzymes se font souvent prescrire des enzymes d’origine animale contenant de la lipase, amylase et protéase. Cependant les enzymes provenant de plantes sont souvent plus efficaces parce que possédant un champ d’action beaucoup plus large au niveau du ph.
Selon certaines théories, non prouvées cependant, de nombreuses allergies seraient dues à des protéines non digérées, et l’absorption de ces enzymes réduirait les symptômes allergiques.
La papaïne extraite de la papaye, de même que la bromelaïne, extraite de l’ananas sont les meilleures sources d’enzymes d’origine végétale et les plus efficaces. Les enzymes protéolytiques sont particulièrement utiles dans les cas de:

Utilisation de la papaye:

Dans les pays tropicaux on utilise également le latex extrait du fruit encore vert, pour ses propriétés antiparasitaire. Pour le même usage certains utilisent également, sous forme de tisane, les graines du fruit de la papaye. Cette tisane aurait également un effet stimulant sur la fonction hépatique et la vésicule biliaire.
On peut bien entendu retirer certains bienfaits de ce délicieux fruit tropical en le consommant régulièrement. La manière la plus habituelle est de le couper en tranches.
Il est également délicieux sous forme de jus et, sous cette forme serait efficace dans les problèmes intestinaux, tels que la diarrhée ou l’entérite, surtout chez les jeunes enfants en période de dentition.
Finalement il existe également un produit à base de papaye fermentée, produit exclusivement au Japon sous le nom ” Immun’Âge “. Ce produit s’est bâti une grande renommée grâce au Professeur Luc Montagnier, prix Nobel et co-découvreur du virus du SIDA, qui en recommande l’utilisation. Cette préparation spécialisée à base de papaye présenterait des remarquables propriétés antioxydantes, et serait considéré par certains comme un remède “miracle ” contre le vieillissement.


[Total : 9    Moyenne : 2.8/5]

Bienfaits et vertus de la papaye biologique et comment la manger

Toute légère, la papaye affiche un apport calorique de 33 kcal/100 g, aussi peu que la groseille et la framboise. De quoi profiter sans scrupule de sa chair gourmande au goût proche du melon, pour le dessert ou les petits creux de la journée. Valeurs nutritionnelles pour 100 g Protides 0,5 g Glucides 7,6 g Lipides 0,1 g Calories 33 kcal De plus, ce fruit exotique constitue une véritable aubaine contre les infections et les baisses de tonus grâce à sa grande teneur en vitamine C. Mieux pourvue que les agrumes, la papaye en contient 64 mg/100 g, soit près de 80 % des apports journaliers recommandés. Elle renferme également une belle quantité de carotènes (provitamine A) : 100 g de chair couvrent 30 % des besoins quotidiens en ce précieux antioxydant, qui prend aussi soin du bon état de la peau et des muqueuses. Reste à savoir que plus la chair est orangée, plus elle contient de ces deux substances. Par ailleurs, la papaye est riche en minéraux et oligo-éléments, notamment du potassium (214 mg/100 g), du calcium (20 mg/100 g) et du magnésium (13 mg/100). Ces nutriments sont bénéfiques au fonctionnement des systèmes cardio-vasculaires et neuromusculaires ainsi qu’au tissu osseux. Enfin, s’il vous faut encore une bonne raison de dévorer ce fruit délicatement sucré, dites-vous qu’il est, en plus, riche en fibres douces et très bien tolérées, qui régulent de manière efficace le transit intestinal.

La papaye bio antioxydante

La papaye bio antioxydante

Dégustation

Choisissez-la sans trop de taches noires, avec une chair tendre sous la pression du doigt. Conservez-la dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant deux ou trois jours si vous l’avez achetée à point. Sinon, gardez-la à température ambiante jusqu’à ce qu’elle acquière sa maturité. Une petite astuce pour accélérer le processus consiste à la glisser à l’intérieur d’un sac en papier. Consommez-la nature, ou tout juste arrosée d’un filet de jus de citron, coupée en deux et débarrassée de ses graines, à la petite cuillère. Elle se révèle plus gourmande encore, si vous emplissez sa cavité de porto, de rhum ou de lait de coco sucré.

Elle agrémente aussi les salades de fruits (ajoutez-la au dernier moment afin qu’elle ne ramollisse pas les autres fruits), se prépare en compote ou encore en confiture. Mixée, elle se transforme en coulis délicieux, ou sert à confectionner des glaces et des sorbets rafraîchissants. Une recette du Brésil consiste à mixez la chair de la papaye avec de la glace à la vanille et un trait de crème de cassis afin d’obtenir un savoureux milk-shake, à siroter pour une pause de douceur. Lorsqu’elle est verte, la papaye devient alors un légume qui se prépare de la même manière qu’une courge. Râpée puis blanchie, on la prépare en salade (arrosée de vinaigrette aigre-douce) ou en gratin. Elle accompagne à merveille les crevettes et les gambas, ainsi que les viandes blanches. On peut aussi la déguster en soupe. Enfin, les graines qu’elle renferme dans sa cavité centrale peuvent être séchées, puis broyées. Elles se transforment, alors, en épice poivrée, très appréciée aux Antilles en particulier. Là-bas, on en glisse volontiers dans les vinaigrettes, les sauces ou les plats mijotés.

Histoire

La papaye trouve ses origines au Mexique. C’est aux alentours du 16ème siècle que les Européens la découvrent aux Antilles. Par la suite, les Espagnols et les Portugais l’introduisent en Malaisie et aux Philippines, assurant ainsi sa diffusion dans toute l’Asie tropicale. On l’y cultive toujours à l’heure actuelle, ainsi qu’au Brésil, en Amérique centrale, aux Antilles et en Thaïlande. La papaye est le fruit du papayer, un arbre robuste et fécond pouvant mesurer jusqu’à 8 mètres de haut, qui pousse dans les régions tropicales et subtropicales. Sa baie de forme ovale mesure entre 10 et 50 cm, et possède une peau non comestible, de couleur jaune pâle à rouge orangé. Si son poids varie de quelques grammes à plusieurs kilos en fonction de l’espèce, celle que l’on trouve fréquemment sur nos étals n’excède jamais les 800 g. Sa chair juteuse et orangée fait penser à celle du melon. On en dénombre une cinquantaine de variétés à travers le monde, dont la plupart ne sont pas comestibles. Au marché, vous aurez le choix entre la Solo et la Sunrise, qui proviennent d’Hawaï ou la Red Amazon produite au Brésil. Quant à la papaye verte, il s’agit tout simplement d’un fruit qui a été récolté avant sa pleine maturité. Disponible toute l’année, c’est néanmoins entre octobre et décembre que la papaye se trouve le plus facilement.

Et aussi…

Le saviez-vous : La papaye, lorsqu’elle n’est pas encore mûre, laisse échapper une substance blanchâtre (un latex), qui contient de la papaïne. Il s’agit d’une enzyme qui attendrit la viande et empêche la gélatine de prendre. Cette propriété dissolvante lui vaut, d’ailleurs, la réputation de faire disparaître les cors et les durillons. Elle est utilisée en médecine et dans différentes industries (alimentation, cuir, soie, brasserie et laine). Quant au latex-même, on l’utilise, notamment, pour la fabrication de chewing-gum.


[Total : 7    Moyenne : 3.1/5]

La papaye est un fruit aux multiples vertus. Nous allons lister ses bienfaits santé et sa valeur nutritive. Les papayes font-elles maigrir ?

La papaye est un fruit du papayer (Carica papaya). Les papayes sont des fruits en forme sphérique ou de poire qui peuvent être longs jusqu’à 50 cm. La papaye est très riche en vitamines et offre d’innombrables vertus. Nous allons lister les bienfaits santé de la papaye ci-dessous puis voir si elle aide à faire perdre du poids.

Les papayes comestibles en vente dans les grandes surfaces ou dans les marchés ont souvent une longueur de 15 à 20 cm. Elles pèsent généralement moins de 500 grammes chacune. La pulpe de la papaye est de couleur orange avec des teintes jaunes ou roses. Ce fruit est délicieux et peut être consommé nature, en jus de papaye ou en milkshake.

A l’intérieur de la cavité interne du fruit se trouvent des graines noires et rondes, enveloppées dans une substance similaire à de la gélatine (mucilage). Les graines de la papaye sont comestibles, bien que leur saveur poivrée les rend légèrement amères.

Papaye bio : vertus du fruit, papayes pour maigrir, valeur nutritive

Papaye bio : vertus du fruit, papayes pour maigrir, valeur nutritive

Originaire du sud du Mexique et des pays voisins, le papayer est désormais cultivé dans la plupart des pays tropicaux. Christophe Colomb l’aurait appelé “le fruit des anges”, et beaucoup de gens pensent qu’il a raison. Les papayes sont d’excellentes sources de nutriments antioxydants, de vitamines et minéraux, et de fibre alimentaire.

Le fruit, ainsi que d’autres parties du papayer, contient de la papaïne, une enzyme qui aide à digérer les protéines. Cette enzyme papaïne est utilisée entre autres pour traiter des blessures liées aux sports, d’autres causes de traumatisme et d’allergies. La papaïne est surtout concentrée dans le fruit quand il n’est pas mûr. La papaïne est extraite pour fabriquer des compléments alimentaires contenant de l’enzyme digestive, et est aussi utilisée en tant qu’ingrédient pour fabriquer des chewing-gums.

Comment bien choisir une papaye ? Une papaye mûre devrait avoir changé sa couleur verte en une couleur jaune orangée. Le fruit devrait être doux tout en restant ferme. Choisissez une papaye sans tâches ou imperfections visibles. L’intérieur de la pulpe du fruit devrait être orange vif avec des graines noires. Pelez et découpez en tranches comme un melon.

> Vertus de la papaye
Ce fruit est très vitaminé et offre de nombreux bienfaits santé :

1) La papaye contre les maladies du coeur
Les papayes peuvent être très utiles dans la prévention de l’athérosclérose (perte d’élasticité des artères à cause de la sclérose causée par l’agglomération de corps gras) et du diabète (un signe précurseur de maladies du coeur).

Les papayes sont une excellente source des vitamines C et E ainsi que de beta-carotène, trois antioxydants très puissants. Ce fruit contient aussi beaucoup de potassium et de vitamine A.

Ces nutriments aident à prévenir l’oxydation du cholestérol. Or il faut savoir que c’est seulement quand le cholestérol s’oxyde qu’il est capable de se coller aux parois des vaisseaux sanguins et de s’y accumuler, formant des plaques très dangereuses qui peuvent finir par provoquer des crises cardiaques et des congestions cérébrales.

2) La papaye contre l’hypercholestérolémie
Les papayes sont également une très bonne source de fibre alimentaire, qui réduit le taux de cholestérol.

L’acide folique qui se trouve dans la papaye est nécessaire pour la conversion d’une substance appelée homocystéine en acides aminés bénéfiques. Si elle n’est pas convertie, l’homocystéine peut endommager directement les parois des vaisseaux sanguins et est considérée comme un facteur de risque significatif d’une crise cardiaque ou d’une congestion cérébrale.

3) La papaye contre le cancer
Les fibres alimentaires des papayes sont capables de s’attacher aux toxines cancérigènes dans le côlon et de les éloigner des cellules saines du côlon.

De plus, le folate, les vitamines C et E, la beta-carotène contenus dans la papaye sont liés à un moindre risque de cancer du côlon selon diverses études. Ces nutriments apportent une protection synergique des cellules du côlon contre les dégâts causés par les radicaux libres à leur ADN.

Augmenter votre consommation de ces nutriments en dégustant de la papaye est une excellente idée, surtout pour les personnes qui ont davantage de risques de souffrir d’un cancer du côlon.

4) La papaye contre l’inflammation
Des études ont montré que les enzymes contenues dans la papaye aident à diminuer l’inflammation et à améliorer la guérison des brûlures.

De plus, les nutriments antioxydants que contient la papaye sont très bons pour réduire l’inflammation. Cela expliquerait pourquoi les personnes souffrant de maladies qui sont empirées par l’inflammation (comme l’asthme, l’ostéoarthrite, l’arthrite rhumatoïde) trouvent que la sévérité de leurs maladies est réduite quand elles consomment ces nutriments davantage.

Une étude de 2004 indique que les aliments riches en vitamine C, comme la papaye, fournissent une protection contre la polyarthrite, une forme d’arthrite rhumatoïde impliquant deux articulations ou plus. Les conclusions étaient tirées d’une étude menée sur plus de 20 000 personnes qui tenaient des journaux alimentaires et qui ne souffraient pas d’arthrite au début de l’étude. Les personnes qui consommaient le moins d’aliments riches en vitamine C avaient 3 fois plus de risque de développer l’arthrite que celles qui consommaient le plus d’aliments riches en vitamine C.

5) La papaye contre une peau en mauvaise santé
Les boutons (pustules) peuvent parfois être enlevés en frottant la pulpe blanche de la papaye crue sur le visage. La papaye aide aussi à combattre l’acné parce que lorsqu’elle est appliquée sur le visage sous forme de masque de beauté, elle aide à ouvrir les pores. Cette pulpe de papaye apporte de l’éclat au visage et atténue la visibilité des rides.

La papaye est un produit naturel utilisé dans de nombreuses crèmes éclaircissantes. Ce fruit donne une couleur éclatante à la peau. La papaye contient l’enzyme papaïne qui aide à dissoudre la peau morte, transmettant un éclat frais et propre à la peau en général et au visage en particulier.

6) La papaye contre les problèmes de digestion
Les papayes sont une excellente source d’enzymes protéolytiques qui sont très importantes dans la digestion des aliments. La plus importante de ces enzymes protéolytiques est la papaïne. Cette dernière décompose les protéines contenues dans les nourritures, permettant une meilleure digestion.

La papaïne est utilisée dans des enzymes digestives en vente sur ordonnance pour traiter les personnes souffrant de fibrose kystique (mucoviscidose) ou de maladies du pancréas, produisant pour elles ce que leur organisme ne peut produire de manière naturelle.

Manger régulièrement de la papaye est aussi avantageux parce que la papaïne prise par voie orale traite des troubles de digestion moins sérieux comme le ballonnement et l’indigestion chronique. Dans ces cas, la papaïne est extraite, séchée et vendue sous forme de comprimés.

7) Autres vertus de la papaye
Les fibres alimentaires qui se trouvent dans la papaye peuvent aussi aider à réduire les symptômes chez ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable.

De plus, la vitamine C et la vitamine A (qui est fabriquée dans l’organisme à partir du beta-carotène de la papaye) sont toutes les deux nécessaires au bon fonctionnement d’un système immunitaire en bonne santé. Les papayes peuvent donc être un choix de fruit sain pour prévenir des maladies telles que les infections, la grippe, le rhume.

D’autres experts estiment que la papaye est un remède aux troubles abdominaux. Ce fruit soigne bien la dysenterie, l’hyperacidité, la dyspepsie et la constipation.

Les graines de papaye et les feuilles du papayer sont utiles pour traiter les vers intestinaux.

La papaye est aussi très bonne pour conserver la santé des cheveux et pour contrôler les pellicules. Les shampooings à la papaye sont bons pour la chevelure et sont disponibles dans divers magasins de produits santé.

La papaye crue peut également aider à réduire les irrégularités menstruelles des femmes. La papaye aide à soulager ce problème en favorisant un flux naturel de menstruation.

Les papayes nettoient l’estomac et des études ont montré que la papaye, mangée toute seule pendant 3 à 4 jours, produit un effet tonique et nettoyant hautement bénéfique sur l’estomac et les intestins.

La papaye contient une enzyme appelée arginine, qui est connue pour stimuler la virilité masculine.

Divers pratiquants de la médecine alternative croient que l’une des vertus de la papaye est que ce fruit aide à contrôler le vieillisssement prématuré. Les papayes aident le corps à digérer correctement les nourritures ingérées, et quand le corps digère tous les nutriments dont il a besoin, le corps reste plein de vie pendant longtemps.

> La papaye fait-elle maigrir ?
Les enzymes des papayes aident le corps à décomposer et à digérer les viandes, protéines, graisses, glucides et féculents. Ces enzymes peuvent aussi accélérer le métabolisme. Bien qu’il existe un lien etre les enzymes de la papaye et la perte de poids, réduire la consommation calorique et faire de l’exercice régulièrement restent recommandés pour maigrir.

La papaye est dépourvue de cholestérol et apporte très peu de calories. Riche en fibre alimentaire, elle constitue un fruit parfait pour intégrer une alimentation saine surtout pour les personnes qui veulent maigrir.

> Valeur nutritive de la papaye
100 grammes de papaye (consommée en tant que fruit naturel) apportent :
39 calories,
3 milligrammes (mg) de sodium,
10 g de glucides,
2 g de fibre alimentaire,
61,8 mg de vitamine C (103% des apports nutritionnels recommandés – ANR – par jour),
1 094 unités internationales de vitamine A (22% des ANR quotidiens),
0,7 mg de vitamine E (4% des ANR journaliers),
2,6 microgrammes (mcg) de vitamine K (3% des ANR par jour),
0,3 mg de niacine/vitamine B3 (2% des ANR quotidiens),
38 mcg de folate/vitamine B9 (10% des ANR journaliers),
0,2 mg d’acide pantothénique/vitamine B5 (2% des ANR par jour),
25 mg d’acides gras oméga-3,
6 mg d’acides gras oméga-6,
24 mg de calcium (2% des ANR),
0,1 mg de fer (1% des ANR),
10 mg de magnésium (2% des ANR),
5 mg de phosphore (1% des ANR),
257 mg de potassium (7% des ANR),
0,6 mcg de sélénium (1% des ANR),
88,8 g d’eau
www.papaye-bio.com le site officiel de la papaye bio anyioxydant naturel puissant


[Total : 5    Moyenne : 3.6/5]

Description, bienfaits nutritionnels et vertus cosmétiques de la papaye

Arbre majestueux pouvant atteindre 3 à 8 m, le papayer pousse dans les régions tropicales.

La papaye est le troisième fruit tropical le plus cultivé au monde, et plus de la moitié de la production provient d’Amérique latine et des Caraïbes.

Toute légère, la papaye affiche un apport calorique de 33 kcal/100 g, aussi peu que la groseille et la framboise. De quoi profiter sans scrupule de sa chair gourmande au goût proche du melon, pour le dessert ou les petits creux de la journée.

La papaye bio antioxydante pour votre santé

La papaye bio antioxydante pour votre santé

La papaye aurait une activité antioxydante comparable à celle de la vitamine E, un antioxydant bien connu.

Il serait préférable de consommer la papaye bien mûre afin de profiter au maximum de son potentiel antioxydant.

Parmi les composés phénoliques (une vaste famille d’antioxydants) de la papaye, on retrouve principalement des catéchines.
Les bienfaits des catéchines sur la santé ont surtout été étudiés avec le thé, qui en est une source majeure.

Des chercheurs ont toutefois observé qu’une consommation élevée de catéchines, qu’elles proviennent du thé ou d’autres aliments, était associée à un risque plus faible de décès par maladies cardiovasculaires.

La papaye serait une des principales sources de ce caroténoïde pouvant former de la vitamine A7.

La papaye est une excellente source de vitamine C.
Le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes; elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives.

De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Par ailleurs, la papaye est riche en minéraux et oligo-éléments, notamment en potassium en calcium et en magnésium.

Ces nutriments sont bénéfiques au fonctionnement des systèmes cardio-vasculaires et neuromusculaires ainsi qu’au tissu osseux.

La papaye est également pourvue en folate (vitamine B9) qui participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges.
Cette vitamine joue un rôle essentiel dans la production du matériel génétique (ADN, ARN), dans le fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, ainsi que dans la cicatrisation des blessures et des plaies.

La papaye est une source de vitamine A uniquement chez la femme, les besoins de l’homme étant supérieurs.

La vitamine A collabore entre autres à la croissance des os et des dents, maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle joue un rôle antioxydant et favorise une bonne vision, particulièrement dans l’obscurité.

Avec 2,7 g de fibres pour une portion de 153 g (ou 1⁄2 fruit), la papaye est considérée comme une source de fibres.

La papaye, lorsqu’elle n’est pas encore mûre, laisse échapper une substance blanchâtre (un latex), qui contient de la papaïne. Il s’agit d’une enzyme qui attendrit la viande et empêche la gélatine de prendre.

Cette propriété dissolvante lui vaut, d’ailleurs, la réputation de faire disparaître les cors et les durillons. Elle est utilisée en médecine et dans différentes industries (alimentation, cuir, soie, brasserie et laine). Quant au latex même, on l’utilise, notamment, pour la fabrication de chewing-gum.


[Total : 2    Moyenne : 2/5]

La Papaye est le fruit aux allures de gros melon d’un arbre originaire du Mexique dont la culture s’est répandue dans de nombreux pays tropicaux.

Elle renferme plus de vitamine C que les agrumes, présente une haute densité en fibres, et a des propriétés anti-oxydantes et immunostimulantes exceptionnelles.
Elle renferme une enzyme, la papaïne qui facilite la digestion des protéines, et est recommandée à ce titre dans le cadre de régimes amincissants équilibrés, axés principalement sur la cellulite. En effet, en fractionnant rapidement les protéines, les pectines et certains lipides, elle agit directement sur les capitons par le drainage et l’évacuation des amas de graisse en excès et la résorption des oedèmes associés.
En outre, cette action sur les protéines permet l’amélioration des troubles digestifs dus aux excès de graisses et soigner les affections hépato-biliaires

La papaye lacto-fermentée

La préparation lacto-fermentée de la papaye est un supplément nutritionnel entièrement naturel, réalisé à partir de papayes de Carica, non génétiquement modifiées et cultivées biologiquement à Hawaï pour subir ensuite une longue fermentation naturelle.
La papaye lacto-fermentée possède une puissante activité anti-oxydante (20 fois supérieure au moins à celle de la vitamine E) et une remarquable capacité immunostimulante. Elle agit subsidiairement comme anti-inflammatoire et chélateur des métaux lourds. Elle offre ainsi des propriétés remarquables pour lutter contre le stress oxydant et pour stimuler le système immunitaire.
Elle est de plus totalement dénuée de toxicité et d’effets secondaires, ce qui permet de la recommander dans un grand nombre de pathologies à composante oxydative et immunitaire ainsi qu’à titre préventif comme produit anti-vieillissement.

La Papayebio le fruit amincissant et anti-âge

La Papayebio le fruit amincissant et anti-âge

Ses Propriétés Thérapeutiques

Mémoire, concentration : La Papaye régénère les cellules cérébrales, améliore la micro-circulation et apporte une meilleure tonicité des vaisseaux ;elle agit ainsi sur la mémoire, la concentration et l’activité intellectuelle.
Fatigue, déprime : La Papaye lutte contre la fatigue accumulée au fil des années, chasse le stress, les migraines et les angoisses.
Prévention du Diabète
Sexualité : la Papaye agit sur l’activité cérébrale et par l’apport de nutriments sur la régulation des hormones sexuelles
Cicatrisation : la Papaye accélère cicatrisation par la régénération rapide des cellules.
Hypertension et troubles cardiovasculaires : en faisant baisser le taux de cholestérol, en protégeant les artères et les parois des vaisseaux, et par son action bénéfique sur le métabolisme des graisses, la Papaye protège le cœur et le système vasculaire.
Grippes, Rhumes et Angines : grâce à sa forte teneur en vitamine A et C, la Papaye est une excellent façon de prévenir les affections hivernales de la sphère ORL.
Douleurs : grâce à la synergie entre les vitamines et les oligo-éléments qui la composent et à son action anti-inflammatoire naturelle, la Papaye a un effet rapide sur les douleurs articulaires, lombaires et cervicales.
Jambes lourdes : en renforçant la résistance des vaisseaux sanguins la Papaye aide à conserver des jambes sans œdèmes, sans varices et sans douleur.


[Total : 1    Moyenne : 2/5]

A la manière d’un palmier, le papayer (Carica papaya) est un arbre haut au tronc fin se terminant par de larges feuilles.

Le fruits du papayer, la papaye, est un fruit exotique comestible à nombreuses graines noires qui pousse à même le tronc au niveau de la base des feuilles.

Le fruit immature est vert puis il devient jaune puis orange voire rouge. Il se rapprocherait du melon, tant au niveau de la forme (bien que plus allongé que celui-ci) que du goût. Le papayer, originaire du Mexique, est cultivé actuellement dans toutes les régions tropico-équatoriales.
La papaye en cuisine :
La papaye se consomme aussi bien crue que cuite. Crue, elle sera consommée comme un fruit à condition d’être mûre pour que sa chair soit suffisamment sucrée et parfumée (en salade de fruits ou comme un melon). La papaye verte pourra être râpée et arrosée d’un jus de citron pour être servie en entrée comme crudités. Cuite, elle sera consommée comme un légume en accompagnement de viande ou poisson (là aussi, on cuisine la papaye verte).

La papaye sert de base à la confection de confitures : confiture de papaye verte, confiture de papaye mûre ou en tranche. Le fruit peut aussi être séché et consommé en apéritif ou collation dans les mélanges de fruits secs. Les recettes originales avec de la papaye ne manquent pas : la baie peut être farcie avec du crabe et du céleri râpé ou d’autres fruits par exemple.
Les graines noires de la papaye ont, une fois broyées, une saveur poivrée et peuvent être utilisées comme épice pour rehausser un plat.

Nutriments importants dans composition de la papaye :
Le fruit est riche en vitamine C et en pro-vitamine A (précurseur de la vitamine A). Le potassium, la vitamine B5, les folates (vitamine B9) et la vitamine E sont bien représentés.

La papaye antioxydante : fruit du papayer

La papaye antioxydante : fruit du papayer

Les vertus anti-âge de la papaye :
On a surtout entendu parler de la papaye après que le professeur Montagnier l’eut prescrite au Pape Jean Paul II sous forme d’extraits fermentés pour atténuer les symptômes de sa maladie de Parkinson. La richesse du fruit en agents anti-oxydants lui confère des propriétés anti-âge capable de lutter contre les effets du vieillissement et du stress oxydatif (lié au stress, au tabagisme, à la consommation d’alcool, à l’exposition au soleil, à la pollution). Elle serait efficace aussi bien sur le vieillissement cutané (vertus anti-rides utilisées dans les cosmétiques) que sur le vieillissement cérébral. Chez le pape, les effets bénéfiques ont visiblement améliorer ses problèmes d’élocution.
Plus la papaye est mûre, plus son pouvoir anti-oxydant est important. Ce sont les catéchines et un caroténoïde la béta-cryptoxanthine qui seraient responsables de ces propriétés.

Le plus célèbre des compléments alimentaires à base de papaye fermentée en sachets : Immun’âge Osato, en vente en pharmacie, en ligne et dans certains magasins diététiques.

Les vertus amincissantes de la papaye :
La papaïne contenue dans le latex des feuilles, des tiges et des fruits est une enzyme protéolytique (qui “digère” les protéines). Elle est notamment utilisée pour attendrir la viande, entre dans la composition de cosmétiques nettoyants de la peau ou de produits d’entretien des lentilles de contact, elle sert aussi dans l’étape de clarification de la bière. Elle a une action détersive sur les plaies et ulcères.
La papaïne aurait une action sur le collagène impliqué dans la formation de la cellulite. Les laboratoires Arkogélules commercialisent une spécialité à base de papaye à visée amincissante. La papaye est souvent associée dans ce cadre à l’ananas qui contient également de la papaïne.

Autres bienfaits attribués à la papaye :
La papaye serait immunostimulante et vitalisante.
L’extrait de papaye est indiqué en cas de brûlure d’estomac et d’insuffisance pancréatique. En médecine, une autre enzyme extraite de la papaye, la chymopapaïne, est utilisée dans le traitement de la sciatique par injection entre les disques vertébraux (chimionucléolyse).

Précautions d’emploi de la papaye :
Les personnes sous traitement anti-coagulant ou allergiques au latex doivent limiter la consommation de ce fruit exotique. A consommer avec prudence chez les personnes asthmatiques, les femmes enceintes ou pendant l’allaitement.