[Total : 0    Moyenne : 0/5]

l’extarit de La papaye antioxydante du pape Jean Paul II

Par Dr Damien Maseret
“Faut-il chercher dans les conseils du Pr Luc Montagnier le secret de l’amélioration de l’état de santé du pape ? Le codécouvreur du virus du sida vient en tout cas de confier au journal Le Monde avoir profité d’une audience privée pour recommander à Jean-Paul II un nouveau traitement de sa maladie de Parkinson. En l’occurence, un produit à base de papayes fermentées fa&briqué par une entreprise japonaise…”

«Mais sachant, comme tout le monde, que Jean Paul II souffrait d’une forme évoluée de la maladie de Parkinson, le professeur Montagnier en a profité pour proposer au pape un traitement original. Il est en effet persuadé que le «stress oxydant» -l’ensemble des phénomènes induits par le métabolisme de l’oxygène au sein des cellules et des tissus des organismes vivants- joue un rôle pathogène et favorise de nombreuses maladies chroniques, à composantes infectieuses ou non ­-comme celle de Parkinson ou d’Alzheimer- ainsi que certains cancers. »
… «En pratique, le professeur, titulaire d’un doctorat en médecine, a prescrit au pape un double traitement. D’abord un extrait -fermenté durant plusieurs mois- de papayes sélectionnées en Asie aux vertus immunostimulantes et antioxydantes…»

L'Extrait de Papaye Fermentée bio à la Une des Médias

L’Extrait de Papaye Fermentée bio à la Une des Médias

… « L’histoire est désormais écrite dans la version livrée par le médecin français à Paris Match daté du 5 septembre. Un jour de juin, lors d’une audience privée qui devait être initialement consacrée à la lutte contre le sida en Afrique, le professeur Montagnier est arrivé muni d’une pochette mauve contenant quelques secrètes gélules. On sait dorénavant à peu près tout sur le contenu de la pochette : des produits à base de papaye immunostimulants et antioxydants, propriétés particulièrement intéressantes, semble-t-il, pour lutter contre les maladies neurodégénératives, comme celles de Parkinson ou d’Alzheimer…»

«Il reçut le Pr Luc Montagnier venu exposer à sa Sainteté les problèmes du sida en Afrique, mais aussi lui remettre une mystérieuse petite pochette mauve contenant en réalité des gélules et des sachets. Des médicaments miracles dit-on dans son entourage que le saint Père prendrait matin et soir en les mettant sous la langue. Deux sachets de 3 grammes d’une molécule à base d’extrait de fruit de papaye fermentée, un produit japonais bientôt commercialisé en Europe dont la principale vertu est d’être un immunostimulant et un antioxydant. Propriétés particulièrement intéressantes dans le cas de la maladie de Parkinson qui entraîne une inévitable oxydation des protéines des neurones…»


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*