Boutique Biologiquement.comDescription du papayer et de la papaye bio

  Posté par papaye       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Les papayes sont des fruits d’aspect très variable. Elles sont vertes ou jaunes et leur taille varie entre 7 et 30 cm.

Certaines deviennent parfois très grandes : des exemplaires de plus de cinq kilos ne sont pas une exception. Elles peuvent avoir une forme allongée, pyriforme ou arrondie. Leur peau est très fine et leur chair sucrée est jaunâtre à orange quand elles sont mûres. A l’intérieur du fruit se trouvent d’innombrables petites graines noirâtres, entourées d’une couche gélatineuse. Après la récolte, les fruits ne mûrissent plus, ce qui pose un grand problème au niveau du marché de la papaye. Les fruits cueillis mûrs sont fragiles et supportent mal le transport. Dans nos étalages, on trouve principalement les petits fruits plus résistants de la variété ‘Solo’. Les fruits de plus grande taille n’apparaissent que sporadiquement.

Botanique culture de la papaye bio antioxydant naturel puissant
Botanique culture de la papaye bio antioxydant naturel puissant

La plante
Le papayer est un arbre non ramifié, à croissance très rapide. Le bois est très tendre. Au sommet du tronc creux se trouvent un certain nombre de grandes feuilles découpées. Leurs pétioles sont très longs (jusqu’à 1 m) et creux. Le tronc montre sur toute sa longueur des cicatrices des feuilles tombées. La plante contient dans tous ses organes un suc blanc (latex). Le papayer est dioïque. Il y a des pieds mâles qui ne donnent jamais de fruits, et des pieds femelles qui en produisent, après fécondation. Actuellement, il existe des races à fleurs hermaphrodites; chez ces dernières, la pollinisation croisée n’est plus indispensable. Les fleurs d’un jaune verdâtre se développent directement sur le tronc. Les fleurs mâles sont toujours disposées en longues grappes, les fleurs femelles sont isolées ou en petits groupes.Les papayers se multiplient à partir de graines. Les premiers fruits sont produits dès l’âge de 10 mois. La production diminue déjà après trois années. Les papayers ne vivent que peu de temps: ils atteignent environ 25 ans.

Autres produits
Outre les fruits mûrs, les fruits verts sont également employés. On les entaille superficiellement pour recueillir le latex blanc qui se fige au contact de l’air. Ce latex est employé dans la fabrication de chewing-gum. La chair de la papaye verte est utilisée en cuisine. Le latex fournit également une série d’enzymes : la papaïne et la chymopapaïne. La papaïne est utilisée dans le tannage pour assouplir les cuirs. On l’emploie aussi pour attendrir des morceaux de viande trop dure. L’enzyme dissout partiellement les protéines animales; c’est pourquoi les morceaux de viande mis à mariner dans du jus de papaye s’attendrissent. Au Mexique, on emballe les morceaux de viande dans des feuilles de papayer avant de les cuire, ce qui produit le même résultat. Les jeunes feuilles sont consommées comme légume. L’autre enzyme, la chymopapaïne, est utilisée dans les produits de nettoyage pour lentilles de contact. Un nouveau débouché s’ouvre également en médecine. La chymopapaïne pourrait être utilisée dans les traitements de l’hernie discale.

Origine
Le nom de papaye dérive du nom indien papayana qui signifie donner des coups de marteau ce qui fait allusion aux propriétés attendrissantes du latex sur la viande. On ne connaît pas de formes sauvages du papayer. Dès le 16ième siècle, les Espagnols ont répandu le papayer dans toutes les régions tropicales.

La culture
Les papayers ont besoin de beaucoup de chaleur. Des températures trop basses ralentissent la croissance et le plus léger gel leur est fatal. La plante préfère un sol riche, bien perméable et légèrement acide. Elle est très sensible à l’eau stagnante qui provoque immédiatement la pourriture des racines. On peut essayer de cultiver le papayer à partir de graines fraîches. Il faut couvrir les graines avec un peu de terre. La germination survient après 3 à 4 semaines dans un endroit clair et à une température de 25 C. Rempotez avec précautions la plante après un mois et maintenez en un endroit clair et chaud. En hiver, la température ne peut pas descendre en dessous de 18 C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *