Boutique Biologiquement.comLa papaye antioxydante : fruit du papayer

  Posté par papaye       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

A la manière d’un palmier, le papayer (Carica papaya) est un arbre haut au tronc fin se terminant par de larges feuilles.

Le fruits du papayer, la papaye, est un fruit exotique comestible à nombreuses graines noires qui pousse à même le tronc au niveau de la base des feuilles.

Le fruit immature est vert puis il devient jaune puis orange voire rouge. Il se rapprocherait du melon, tant au niveau de la forme (bien que plus allongé que celui-ci) que du goût. Le papayer, originaire du Mexique, est cultivé actuellement dans toutes les régions tropico-équatoriales.
La papaye en cuisine :
La papaye se consomme aussi bien crue que cuite. Crue, elle sera consommée comme un fruit à condition d’être mûre pour que sa chair soit suffisamment sucrée et parfumée (en salade de fruits ou comme un melon). La papaye verte pourra être râpée et arrosée d’un jus de citron pour être servie en entrée comme crudités. Cuite, elle sera consommée comme un légume en accompagnement de viande ou poisson (là aussi, on cuisine la papaye verte).

La papaye sert de base à la confection de confitures : confiture de papaye verte, confiture de papaye mûre ou en tranche. Le fruit peut aussi être séché et consommé en apéritif ou collation dans les mélanges de fruits secs. Les recettes originales avec de la papaye ne manquent pas : la baie peut être farcie avec du crabe et du céleri râpé ou d’autres fruits par exemple.
Les graines noires de la papaye ont, une fois broyées, une saveur poivrée et peuvent être utilisées comme épice pour rehausser un plat.

Nutriments importants dans composition de la papaye :
Le fruit est riche en vitamine C et en pro-vitamine A (précurseur de la vitamine A). Le potassium, la vitamine B5, les folates (vitamine B9) et la vitamine E sont bien représentés.

La papaye antioxydante : fruit du papayer
La papaye antioxydante : fruit du papayer

Les vertus anti-âge de la papaye :
On a surtout entendu parler de la papaye après que le professeur Montagnier l’eut prescrite au Pape Jean Paul II sous forme d’extraits fermentés pour atténuer les symptômes de sa maladie de Parkinson. La richesse du fruit en agents anti-oxydants lui confère des propriétés anti-âge capable de lutter contre les effets du vieillissement et du stress oxydatif (lié au stress, au tabagisme, à la consommation d’alcool, à l’exposition au soleil, à la pollution). Elle serait efficace aussi bien sur le vieillissement cutané (vertus anti-rides utilisées dans les cosmétiques) que sur le vieillissement cérébral. Chez le pape, les effets bénéfiques ont visiblement améliorer ses problèmes d’élocution.
Plus la papaye est mûre, plus son pouvoir anti-oxydant est important. Ce sont les catéchines et un caroténoïde la béta-cryptoxanthine qui seraient responsables de ces propriétés.

Le plus célèbre des compléments alimentaires à base de papaye fermentée en sachets : Immun’âge Osato, en vente en pharmacie, en ligne et dans certains magasins diététiques.

Les vertus amincissantes de la papaye :
La papaïne contenue dans le latex des feuilles, des tiges et des fruits est une enzyme protéolytique (qui “digère” les protéines). Elle est notamment utilisée pour attendrir la viande, entre dans la composition de cosmétiques nettoyants de la peau ou de produits d’entretien des lentilles de contact, elle sert aussi dans l’étape de clarification de la bière. Elle a une action détersive sur les plaies et ulcères.
La papaïne aurait une action sur le collagène impliqué dans la formation de la cellulite. Les laboratoires Arkogélules commercialisent une spécialité à base de papaye à visée amincissante. La papaye est souvent associée dans ce cadre à l’ananas qui contient également de la papaïne.

Autres bienfaits attribués à la papaye :
La papaye serait immunostimulante et vitalisante.
L’extrait de papaye est indiqué en cas de brûlure d’estomac et d’insuffisance pancréatique. En médecine, une autre enzyme extraite de la papaye, la chymopapaïne, est utilisée dans le traitement de la sciatique par injection entre les disques vertébraux (chimionucléolyse).

Précautions d’emploi de la papaye :
Les personnes sous traitement anti-coagulant ou allergiques au latex doivent limiter la consommation de ce fruit exotique. A consommer avec prudence chez les personnes asthmatiques, les femmes enceintes ou pendant l’allaitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *