[Total : 7    Moyenne : 2.7/5]

Bienfaits et vertus de la papaye biologique et comment la manger

Toute lĂ©gère, la papaye affiche un apport calorique de 33 kcal/100 g, aussi peu que la groseille et la framboise. De quoi profiter sans scrupule de sa chair gourmande au goĂ»t proche du melon, pour le dessert ou les petits creux de la journĂ©e. Valeurs nutritionnelles pour 100 g Protides 0,5 g Glucides 7,6 g Lipides 0,1 g Calories 33 kcal De plus, ce fruit exotique constitue une vĂ©ritable aubaine contre les infections et les baisses de tonus grâce Ă  sa grande teneur en vitamine C. Mieux pourvue que les agrumes, la papaye en contient 64 mg/100 g, soit près de 80 % des apports journaliers recommandĂ©s. Elle renferme Ă©galement une belle quantitĂ© de carotènes (provitamine A) : 100 g de chair couvrent 30 % des besoins quotidiens en ce prĂ©cieux antioxydant, qui prend aussi soin du bon Ă©tat de la peau et des muqueuses. Reste Ă  savoir que plus la chair est orangĂ©e, plus elle contient de ces deux substances. Par ailleurs, la papaye est riche en minĂ©raux et oligo-Ă©lĂ©ments, notamment du potassium (214 mg/100 g), du calcium (20 mg/100 g) et du magnĂ©sium (13 mg/100). Ces nutriments sont bĂ©nĂ©fiques au fonctionnement des systèmes cardio-vasculaires et neuromusculaires ainsi qu’au tissu osseux. Enfin, s’il vous faut encore une bonne raison de dĂ©vorer ce fruit dĂ©licatement sucrĂ©, dites-vous qu’il est, en plus, riche en fibres douces et très bien tolĂ©rĂ©es, qui rĂ©gulent de manière efficace le transit intestinal.

La papaye bio antioxydante

La papaye bio antioxydante

DĂ©gustation

Choisissez-la sans trop de taches noires, avec une chair tendre sous la pression du doigt. Conservez-la dans le bac Ă  lĂ©gumes du rĂ©frigĂ©rateur pendant deux ou trois jours si vous l’avez achetĂ©e Ă  point. Sinon, gardez-la Ă  tempĂ©rature ambiante jusqu’Ă  ce qu’elle acquière sa maturitĂ©. Une petite astuce pour accĂ©lĂ©rer le processus consiste Ă  la glisser Ă  l’intĂ©rieur d’un sac en papier. Consommez-la nature, ou tout juste arrosĂ©e d’un filet de jus de citron, coupĂ©e en deux et dĂ©barrassĂ©e de ses graines, Ă  la petite cuillère. Elle se rĂ©vèle plus gourmande encore, si vous emplissez sa cavitĂ© de porto, de rhum ou de lait de coco sucrĂ©.

Elle agrĂ©mente aussi les salades de fruits (ajoutez-la au dernier moment afin qu’elle ne ramollisse pas les autres fruits), se prĂ©pare en compote ou encore en confiture. MixĂ©e, elle se transforme en coulis dĂ©licieux, ou sert Ă  confectionner des glaces et des sorbets rafraĂ®chissants. Une recette du BrĂ©sil consiste Ă  mixez la chair de la papaye avec de la glace Ă  la vanille et un trait de crème de cassis afin d’obtenir un savoureux milk-shake, Ă  siroter pour une pause de douceur. Lorsqu’elle est verte, la papaye devient alors un lĂ©gume qui se prĂ©pare de la mĂŞme manière qu’une courge. RâpĂ©e puis blanchie, on la prĂ©pare en salade (arrosĂ©e de vinaigrette aigre-douce) ou en gratin. Elle accompagne Ă  merveille les crevettes et les gambas, ainsi que les viandes blanches. On peut aussi la dĂ©guster en soupe. Enfin, les graines qu’elle renferme dans sa cavitĂ© centrale peuvent ĂŞtre sĂ©chĂ©es, puis broyĂ©es. Elles se transforment, alors, en Ă©pice poivrĂ©e, très apprĂ©ciĂ©e aux Antilles en particulier. LĂ -bas, on en glisse volontiers dans les vinaigrettes, les sauces ou les plats mijotĂ©s.

Histoire

La papaye trouve ses origines au Mexique. C’est aux alentours du 16ème siècle que les EuropĂ©ens la dĂ©couvrent aux Antilles. Par la suite, les Espagnols et les Portugais l’introduisent en Malaisie et aux Philippines, assurant ainsi sa diffusion dans toute l’Asie tropicale. On l’y cultive toujours Ă  l’heure actuelle, ainsi qu’au BrĂ©sil, en AmĂ©rique centrale, aux Antilles et en ThaĂŻlande. La papaye est le fruit du papayer, un arbre robuste et fĂ©cond pouvant mesurer jusqu’Ă  8 mètres de haut, qui pousse dans les rĂ©gions tropicales et subtropicales. Sa baie de forme ovale mesure entre 10 et 50 cm, et possède une peau non comestible, de couleur jaune pâle Ă  rouge orangĂ©. Si son poids varie de quelques grammes Ă  plusieurs kilos en fonction de l’espèce, celle que l’on trouve frĂ©quemment sur nos Ă©tals n’excède jamais les 800 g. Sa chair juteuse et orangĂ©e fait penser Ă  celle du melon. On en dĂ©nombre une cinquantaine de variĂ©tĂ©s Ă  travers le monde, dont la plupart ne sont pas comestibles. Au marchĂ©, vous aurez le choix entre la Solo et la Sunrise, qui proviennent d’HawaĂŻ ou la Red Amazon produite au BrĂ©sil. Quant Ă  la papaye verte, il s’agit tout simplement d’un fruit qui a Ă©tĂ© rĂ©coltĂ© avant sa pleine maturitĂ©. Disponible toute l’annĂ©e, c’est nĂ©anmoins entre octobre et dĂ©cembre que la papaye se trouve le plus facilement.

Et aussi…

Le saviez-vous : La papaye, lorsqu’elle n’est pas encore mĂ»re, laisse Ă©chapper une substance blanchâtre (un latex), qui contient de la papaĂŻne. Il s’agit d’une enzyme qui attendrit la viande et empĂŞche la gĂ©latine de prendre. Cette propriĂ©tĂ© dissolvante lui vaut, d’ailleurs, la rĂ©putation de faire disparaĂ®tre les cors et les durillons. Elle est utilisĂ©e en mĂ©decine et dans diffĂ©rentes industries (alimentation, cuir, soie, brasserie et laine). Quant au latex-mĂŞme, on l’utilise, notamment, pour la fabrication de chewing-gum.


[Total : 6    Moyenne : 3.2/5]

La papaye est un fruit aux multiples vertus. Nous allons lister ses bienfaits santé et sa valeur nutritive. Les papayes font-elles maigrir ?

La papaye est un fruit du papayer (Carica papaya). Les papayes sont des fruits en forme sphĂ©rique ou de poire qui peuvent ĂŞtre longs jusqu’Ă  50 cm. La papaye est très riche en vitamines et offre d’innombrables vertus. Nous allons lister les bienfaits santĂ© de la papaye ci-dessous puis voir si elle aide Ă  faire perdre du poids.

Les papayes comestibles en vente dans les grandes surfaces ou dans les marchés ont souvent une longueur de 15 à 20 cm. Elles pèsent généralement moins de 500 grammes chacune. La pulpe de la papaye est de couleur orange avec des teintes jaunes ou roses. Ce fruit est délicieux et peut être consommé nature, en jus de papaye ou en milkshake.

A l’intĂ©rieur de la cavitĂ© interne du fruit se trouvent des graines noires et rondes, enveloppĂ©es dans une substance similaire Ă  de la gĂ©latine (mucilage). Les graines de la papaye sont comestibles, bien que leur saveur poivrĂ©e les rend lĂ©gèrement amères.

Papaye bio : vertus du fruit, papayes pour maigrir, valeur nutritive

Papaye bio : vertus du fruit, papayes pour maigrir, valeur nutritive

Originaire du sud du Mexique et des pays voisins, le papayer est dĂ©sormais cultivĂ© dans la plupart des pays tropicaux. Christophe Colomb l’aurait appelĂ© “le fruit des anges”, et beaucoup de gens pensent qu’il a raison. Les papayes sont d’excellentes sources de nutriments antioxydants, de vitamines et minĂ©raux, et de fibre alimentaire.

Le fruit, ainsi que d’autres parties du papayer, contient de la papaĂŻne, une enzyme qui aide Ă  digĂ©rer les protĂ©ines. Cette enzyme papaĂŻne est utilisĂ©e entre autres pour traiter des blessures liĂ©es aux sports, d’autres causes de traumatisme et d’allergies. La papaĂŻne est surtout concentrĂ©e dans le fruit quand il n’est pas mĂ»r. La papaĂŻne est extraite pour fabriquer des complĂ©ments alimentaires contenant de l’enzyme digestive, et est aussi utilisĂ©e en tant qu’ingrĂ©dient pour fabriquer des chewing-gums.

Comment bien choisir une papaye ? Une papaye mĂ»re devrait avoir changĂ© sa couleur verte en une couleur jaune orangĂ©e. Le fruit devrait ĂŞtre doux tout en restant ferme. Choisissez une papaye sans tâches ou imperfections visibles. L’intĂ©rieur de la pulpe du fruit devrait ĂŞtre orange vif avec des graines noires. Pelez et dĂ©coupez en tranches comme un melon.

> Vertus de la papaye
Ce fruit est très vitaminé et offre de nombreux bienfaits santé :

1) La papaye contre les maladies du coeur
Les papayes peuvent ĂŞtre très utiles dans la prĂ©vention de l’athĂ©rosclĂ©rose (perte d’Ă©lasticitĂ© des artères Ă  cause de la sclĂ©rose causĂ©e par l’agglomĂ©ration de corps gras) et du diabète (un signe prĂ©curseur de maladies du coeur).

Les papayes sont une excellente source des vitamines C et E ainsi que de beta-carotène, trois antioxydants très puissants. Ce fruit contient aussi beaucoup de potassium et de vitamine A.

Ces nutriments aident Ă  prĂ©venir l’oxydation du cholestĂ©rol. Or il faut savoir que c’est seulement quand le cholestĂ©rol s’oxyde qu’il est capable de se coller aux parois des vaisseaux sanguins et de s’y accumuler, formant des plaques très dangereuses qui peuvent finir par provoquer des crises cardiaques et des congestions cĂ©rĂ©brales.

2) La papaye contre l’hypercholestĂ©rolĂ©mie
Les papayes sont également une très bonne source de fibre alimentaire, qui réduit le taux de cholestérol.

L’acide folique qui se trouve dans la papaye est nĂ©cessaire pour la conversion d’une substance appelĂ©e homocystĂ©ine en acides aminĂ©s bĂ©nĂ©fiques. Si elle n’est pas convertie, l’homocystĂ©ine peut endommager directement les parois des vaisseaux sanguins et est considĂ©rĂ©e comme un facteur de risque significatif d’une crise cardiaque ou d’une congestion cĂ©rĂ©brale.

3) La papaye contre le cancer
Les fibres alimentaires des papayes sont capables de s’attacher aux toxines cancĂ©rigènes dans le cĂ´lon et de les Ă©loigner des cellules saines du cĂ´lon.

De plus, le folate, les vitamines C et E, la beta-carotène contenus dans la papaye sont liés à un moindre risque de cancer du côlon selon diverses études. Ces nutriments apportent une protection synergique des cellules du côlon contre les dégâts causés par les radicaux libres à leur ADN.

Augmenter votre consommation de ces nutriments en dĂ©gustant de la papaye est une excellente idĂ©e, surtout pour les personnes qui ont davantage de risques de souffrir d’un cancer du cĂ´lon.

4) La papaye contre l’inflammation
Des Ă©tudes ont montrĂ© que les enzymes contenues dans la papaye aident Ă  diminuer l’inflammation et Ă  amĂ©liorer la guĂ©rison des brĂ»lures.

De plus, les nutriments antioxydants que contient la papaye sont très bons pour rĂ©duire l’inflammation. Cela expliquerait pourquoi les personnes souffrant de maladies qui sont empirĂ©es par l’inflammation (comme l’asthme, l’ostĂ©oarthrite, l’arthrite rhumatoĂŻde) trouvent que la sĂ©vĂ©ritĂ© de leurs maladies est rĂ©duite quand elles consomment ces nutriments davantage.

Une Ă©tude de 2004 indique que les aliments riches en vitamine C, comme la papaye, fournissent une protection contre la polyarthrite, une forme d’arthrite rhumatoĂŻde impliquant deux articulations ou plus. Les conclusions Ă©taient tirĂ©es d’une Ă©tude menĂ©e sur plus de 20 000 personnes qui tenaient des journaux alimentaires et qui ne souffraient pas d’arthrite au dĂ©but de l’Ă©tude. Les personnes qui consommaient le moins d’aliments riches en vitamine C avaient 3 fois plus de risque de dĂ©velopper l’arthrite que celles qui consommaient le plus d’aliments riches en vitamine C.

5) La papaye contre une peau en mauvaise santé
Les boutons (pustules) peuvent parfois ĂŞtre enlevĂ©s en frottant la pulpe blanche de la papaye crue sur le visage. La papaye aide aussi Ă  combattre l’acnĂ© parce que lorsqu’elle est appliquĂ©e sur le visage sous forme de masque de beautĂ©, elle aide Ă  ouvrir les pores. Cette pulpe de papaye apporte de l’Ă©clat au visage et attĂ©nue la visibilitĂ© des rides.

La papaye est un produit naturel utilisĂ© dans de nombreuses crèmes Ă©claircissantes. Ce fruit donne une couleur Ă©clatante Ă  la peau. La papaye contient l’enzyme papaĂŻne qui aide Ă  dissoudre la peau morte, transmettant un Ă©clat frais et propre Ă  la peau en gĂ©nĂ©ral et au visage en particulier.

6) La papaye contre les problèmes de digestion
Les papayes sont une excellente source d’enzymes protĂ©olytiques qui sont très importantes dans la digestion des aliments. La plus importante de ces enzymes protĂ©olytiques est la papaĂŻne. Cette dernière dĂ©compose les protĂ©ines contenues dans les nourritures, permettant une meilleure digestion.

La papaïne est utilisée dans des enzymes digestives en vente sur ordonnance pour traiter les personnes souffrant de fibrose kystique (mucoviscidose) ou de maladies du pancréas, produisant pour elles ce que leur organisme ne peut produire de manière naturelle.

Manger rĂ©gulièrement de la papaye est aussi avantageux parce que la papaĂŻne prise par voie orale traite des troubles de digestion moins sĂ©rieux comme le ballonnement et l’indigestion chronique. Dans ces cas, la papaĂŻne est extraite, sĂ©chĂ©e et vendue sous forme de comprimĂ©s.

7) Autres vertus de la papaye
Les fibres alimentaires qui se trouvent dans la papaye peuvent aussi aider à réduire les symptômes chez ceux qui souffrent du syndrome du côlon irritable.

De plus, la vitamine C et la vitamine A (qui est fabriquĂ©e dans l’organisme Ă  partir du beta-carotène de la papaye) sont toutes les deux nĂ©cessaires au bon fonctionnement d’un système immunitaire en bonne santĂ©. Les papayes peuvent donc ĂŞtre un choix de fruit sain pour prĂ©venir des maladies telles que les infections, la grippe, le rhume.

D’autres experts estiment que la papaye est un remède aux troubles abdominaux. Ce fruit soigne bien la dysenterie, l’hyperaciditĂ©, la dyspepsie et la constipation.

Les graines de papaye et les feuilles du papayer sont utiles pour traiter les vers intestinaux.

La papaye est aussi très bonne pour conserver la santé des cheveux et pour contrôler les pellicules. Les shampooings à la papaye sont bons pour la chevelure et sont disponibles dans divers magasins de produits santé.

La papaye crue peut également aider à réduire les irrégularités menstruelles des femmes. La papaye aide à soulager ce problème en favorisant un flux naturel de menstruation.

Les papayes nettoient l’estomac et des Ă©tudes ont montrĂ© que la papaye, mangĂ©e toute seule pendant 3 Ă  4 jours, produit un effet tonique et nettoyant hautement bĂ©nĂ©fique sur l’estomac et les intestins.

La papaye contient une enzyme appelée arginine, qui est connue pour stimuler la virilité masculine.

Divers pratiquants de la mĂ©decine alternative croient que l’une des vertus de la papaye est que ce fruit aide Ă  contrĂ´ler le vieillisssement prĂ©maturĂ©. Les papayes aident le corps Ă  digĂ©rer correctement les nourritures ingĂ©rĂ©es, et quand le corps digère tous les nutriments dont il a besoin, le corps reste plein de vie pendant longtemps.

> La papaye fait-elle maigrir ?
Les enzymes des papayes aident le corps Ă  dĂ©composer et Ă  digĂ©rer les viandes, protĂ©ines, graisses, glucides et fĂ©culents. Ces enzymes peuvent aussi accĂ©lĂ©rer le mĂ©tabolisme. Bien qu’il existe un lien etre les enzymes de la papaye et la perte de poids, rĂ©duire la consommation calorique et faire de l’exercice rĂ©gulièrement restent recommandĂ©s pour maigrir.

La papaye est dépourvue de cholestérol et apporte très peu de calories. Riche en fibre alimentaire, elle constitue un fruit parfait pour intégrer une alimentation saine surtout pour les personnes qui veulent maigrir.

> Valeur nutritive de la papaye
100 grammes de papaye (consommée en tant que fruit naturel) apportent :
39 calories,
3 milligrammes (mg) de sodium,
10 g de glucides,
2 g de fibre alimentaire,
61,8 mg de vitamine C (103% des apports nutritionnels recommandĂ©s – ANR – par jour),
1 094 unités internationales de vitamine A (22% des ANR quotidiens),
0,7 mg de vitamine E (4% des ANR journaliers),
2,6 microgrammes (mcg) de vitamine K (3% des ANR par jour),
0,3 mg de niacine/vitamine B3 (2% des ANR quotidiens),
38 mcg de folate/vitamine B9 (10% des ANR journaliers),
0,2 mg d’acide pantothĂ©nique/vitamine B5 (2% des ANR par jour),
25 mg d’acides gras omĂ©ga-3,
6 mg d’acides gras omĂ©ga-6,
24 mg de calcium (2% des ANR),
0,1 mg de fer (1% des ANR),
10 mg de magnésium (2% des ANR),
5 mg de phosphore (1% des ANR),
257 mg de potassium (7% des ANR),
0,6 mcg de sélénium (1% des ANR),
88,8 g d’eau
www.papaye-bio.com le site officiel de la papaye bio anyioxydant naturel puissant


[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]

La papaye est un fruit du papayer (Carica papaya), un arbre originaire du Mexique.

Baie savoureuse dont le goĂ»t rappelle celui du melon, la papaye est l’un des aliments les plus concentrĂ©s en vitamine C et en carotĂ©noĂŻdes (pigments protecteurs). Elle est Ă©galement très riche en minĂ©raux (potassium, calcium, magnĂ©sium) et en antioxydants (substances bioactives). Les fibres de la papaye stimulent en douceur le fonctionnement des intestins. Lorsqu’elle n’est pas encore mĂ»re, la papaye produit une substance blanchâtre (un latex), qui contient de la papaĂŻne et de la chymopapaĂŻne. Il s’agit d’enzymes qui «attendrissent» la viande et aident Ă  la digestion.

La papaye fermentĂ©e est un supplĂ©ment exceptionnel grâce Ă  ses propriĂ©tĂ©s anti-oxydantes et immunostimulantes confirmĂ©es par des annĂ©es de recherches cliniques. Depuis 1969 la papaye fermentĂ©e est rĂ©alisĂ©e Ă  partir de baies non gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©es. Issue de la culture biologique, elle subit une longue fermentation naturelle, sans additifs ni conservateurs. La papaye fermentĂ©e possède une puissante activitĂ© antioxydante (20 fois supĂ©rieure Ă  celle de la vitamine E) et une remarquable capacitĂ© immunostimulante. C’est un anti-inflammatoire et un chĂ©lateur des mĂ©taux lourds. DĂ©nuĂ©e de toxicitĂ© et d’effets secondaires, la papaye fermentĂ©e est efficace dans les situations de stress oxydatif ou d’immunodĂ©pression (la chimiothĂ©rapie chez les patients atteints d’un cancer, l’inflammation occasionnĂ©e par la pose d’un stent coronarien).

La papaye bio riche en caroténoïdes antioxydant puissant

La papaye bio riche en caroténoïdes antioxydant puissant

Les propriĂ©tĂ©s de la papaye fermentĂ©e ont attirĂ© l’attention de nombreux chercheurs rĂ©putĂ©s dans le monde entier dont le Pr. Lester Packer de l’UniversitĂ© de Berkeley (Californie) et le Pr. Luc Montagnier (codĂ©couvreur du virus du sida). Lors d’une confĂ©rence le 26 octobre 2000 Ă  la Maison du Japon Ă  Paris ils dĂ©claraient : « La papaye fermentĂ©e a des propriĂ©tĂ©s remarquables pour lutter contre le stress oxydatif et pour stimuler le système immunitaire ».

Un autre domaine d’application de papaye fermentĂ©e concerne les maladies neurodĂ©gĂ©nĂ©ratives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer ou la sclĂ©rose en plaques. L’extrait de papaye fermentĂ©e, en association avec d’autres molĂ©cules antioxydantes, comme la vitamine C et le glutathion, rĂ©duit des effets nĂ©fastes induits par ces pathologies.

Plus largement, la papaye fermentĂ©e viserait des pathologies dus au vieillissement. D’autres rĂ©sultats dĂ©montrent l’intĂ©rĂŞt de l’extrait de papaye fermentĂ©e chez les buveurs modĂ©rĂ©s ou chez les alcooliques ou chez les patients atteints de l’hĂ©patite C.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

l’extarit de La papaye antioxydante du pape Jean Paul II

Par Dr Damien Maseret
“Faut-il chercher dans les conseils du Pr Luc Montagnier le secret de l’amĂ©lioration de l’Ă©tat de santĂ© du pape ? Le codĂ©couvreur du virus du sida vient en tout cas de confier au journal Le Monde avoir profitĂ© d’une audience privĂ©e pour recommander Ă  Jean-Paul II un nouveau traitement de sa maladie de Parkinson. En l’occurence, un produit Ă  base de papayes fermentĂ©es fa&briquĂ© par une entreprise japonaise…”

«Mais sachant, comme tout le monde, que Jean Paul II souffrait d’une forme Ă©voluĂ©e de la maladie de Parkinson, le professeur Montagnier en a profitĂ© pour proposer au pape un traitement original. Il est en effet persuadĂ© que le «stress oxydant» -l’ensemble des phĂ©nomènes induits par le mĂ©tabolisme de l’oxygène au sein des cellules et des tissus des organismes vivants- joue un rĂ´le pathogène et favorise de nombreuses maladies chroniques, Ă  composantes infectieuses ou non ­-comme celle de Parkinson ou d’Alzheimer- ainsi que certains cancers. »
Â… «En pratique, le professeur, titulaire d’un doctorat en mĂ©decine, a prescrit au pape un double traitement. D’abord un extrait -fermentĂ© durant plusieurs mois- de papayes sĂ©lectionnĂ©es en Asie aux vertus immunostimulantes et antioxydantes…»

L'Extrait de Papaye Fermentée bio à la Une des Médias

L’Extrait de Papaye FermentĂ©e bio Ă  la Une des MĂ©dias

Â… « L’histoire est dĂ©sormais Ă©crite dans la version livrĂ©e par le mĂ©decin français Ă  Paris Match datĂ© du 5 septembre. Un jour de juin, lors d’une audience privĂ©e qui devait ĂŞtre initialement consacrĂ©e Ă  la lutte contre le sida en Afrique, le professeur Montagnier est arrivĂ© muni d’une pochette mauve contenant quelques secrètes gĂ©lules. On sait dorĂ©navant Ă  peu près tout sur le contenu de la pochette : des produits Ă  base de papaye immunostimulants et antioxydants, propriĂ©tĂ©s particulièrement intĂ©ressantes, semble-t-il, pour lutter contre les maladies neurodĂ©gĂ©nĂ©ratives, comme celles de Parkinson ou d’Alzheimer…»

«Il reçut le Pr Luc Montagnier venu exposer Ă  sa SaintetĂ© les problèmes du sida en Afrique, mais aussi lui remettre une mystĂ©rieuse petite pochette mauve contenant en rĂ©alitĂ© des gĂ©lules et des sachets. Des mĂ©dicaments miracles dit-on dans son entourage que le saint Père prendrait matin et soir en les mettant sous la langue. Deux sachets de 3 grammes d’une molĂ©cule Ă  base d’extrait de fruit de papaye fermentĂ©e, un produit japonais bientĂ´t commercialisĂ© en Europe dont la principale vertu est d’ĂŞtre un immunostimulant et un antioxydant. PropriĂ©tĂ©s particulièrement intĂ©ressantes dans le cas de la maladie de Parkinson qui entraĂ®ne une inĂ©vitable oxydation des protĂ©ines des neurones…»


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Culture et botanique de la papaye aux vertus et bienfaits exceptionnelles pour la santé humaine

1. Historique

Depuis 2005, le Centre Technique Horticole de Tamatave a introduit de nouvelles variétés de papayers sous forme de graines à Tamatave. En 2005, des plantations de papayer solo ont été alors installées. En voyant que cette variété s’adapte bien au climat de la côte Est, d’autres variétés (Formosa et Sunrise) ont été introduites en 2006. Avant de connaitre les résultats des plantations effectuées jusqu’à maintenant, familiarisons nous d’abord avec les papayers.

Généralités
Le papayer est un arbre originaire des régions tropicales de l’Amérique centrale, notamment du Mexique. Il est considéré plus comme une plante herbacée que comme un arbre car son tronc est plus ou moins creux.
Il est cultivé pour son fruit riche en vitamines et en papaïne et ses feuilles qui ont des vertus médicinales.

Botanique culture de la papaye bio antioxydant naturel puissant

Botanique culture de la papaye bio antioxydant naturel puissant

La plante
Le papayer est une plante dioïque, mais on trouve actuellement de nombreuses variétés introduites.

Les racines

Selon la structure et la texture des sols, les racines peuvent ĂŞtre pivotantes ou superficielles surtout dans les terrains humides.

Le tronc

Il est unique et plus ou moins creux, il ne porte pas de branches latérales, seules les jeunes plantules sont de consistance ferme. Des cicatrices triangulaires indiquent la position des feuilles tombées. Le tronc est mou et la sève est un latex. Le tronc se termine par une couronne de feuilles.

– Les feuilles

Elles sont au bout de longs pétioles, creux à la base. Elles ont 07 à 9 lobes. Le pétiole est fixé au milieu des limbes (feuilles pelletées).

Les fleurs

Ordinairement, le papayer est un arbre dioïque (pante dont les fleurs mâles et femelles sont sur des pieds différents). Les fleurs mâles apparaissent au bout de longs panicules à l’aisselle des feuilles. Elles ont 10 étamines. Les fleurs femelles sont à pétioles courts isolées ou par group de 2 ou 3. Elles sont plus grandes et leurs pétales, charnues s’incurvent vers la base de la fleur. Elles sont toujours à la partie supérieure du tronc et situées à l’aisselle des feuilles.

Le fruit

Le fruit est ovoïde ou arrondi, de couleur verte à jaune orange à maturité. Il ressemble à un melon. La section du fruit montre une cavité centrale remplie de petites graines rondes et noires entourées de mucilage. La chair est juteuse, parfumée et plus ou moins sucrée suivant les variétés. Le fruit peut peser de 500 g à plusieurs kilos. Comme la reproduction se fait par semis, il est difficile de savoir si on aura des plants femelles ou males ou bisexuées mais il faudra tenir compte que :

Lorsque le plant à fleurs femelles sont fécondées par des plants à fleurs males, la descendance est constituée de 50 % de pieds males et 50 % de pieds femelles.
Lorsque les plantes à fleurs femelles sont fécondées par le pollen des plants à fleurs bisexuées, leur descendance est de 50% de pieds bisexués et 50 % de pieds femelles.
Lorsque les plantes à fleurs bisexuées (hermaphrodites) sont autofécondées, leur descendance est de 66 % de pieds bisexués et de 33 % de pieds femelles.

Les variétés existantes
Papaye solo : petite, pesant environ 450 g, facile à transporter et apprécié par son goût sucré.
Sunrise : chair rouge et même saveur que la variété solo.
Formosa : fruit allongé

Ecologie de la plante
Le papayer exige un climat chaud avec une température moyenne de 25 °C. Il peut croître sous les tropiques jusqu’à une altitude de 1 650 m. Il exige le plein ensoleillement mais support mal les vents violents. Le papayer préfère des précipitations de l’ordre de 1 500 à 2 000 mm bien réparties toute l’année. Trop d’humidités nuit et favorise la présence de pythium qui détruit le tronc. Il convient bien en climat sec en irrigation.

Sol (choix du terrain)
Le papayer préfère les sols légers, humifères et bien drainés. Cette une plante très exigeante et très sensible à l’apport de fumier et compost. Il peut bien s’adapter sur des sols plus lourds mais à condition d’être riches en matières organiques. Il ne supporte pas d’être submergé pendant plus de 48 heures.

Plantation ou culture
Le papayer se reproduit par semis.
Les plants de papayer sont installés sur des billons de 1 m de largeur et 40-50 cm de hauteur.
Les trous ont une dimension de 50 cm x 50 cm x 50 cm.
Les plants sont distancés de 2 m tant entre les plants qu’entre les lignes de plantation.

Floraison
Pour conserver les caractéristiques de la variété, toutes les fleurs sont ensachées dès leur apparition.

RĂ©colte
La première récolte a lieu 10 mois environ après la plantation et peut donner une bonne partie de l’année. Sa production n’est intéressante que durant trois ans.

Rendement
Sur la cĂ´te Est, un arbre peut donner 50-60 fruits par an.

Problèmes phytosanitaires
Les papayers sont très sensibles à l’anthracnose qui cause la pourriture sur les fruits. Les symptômes se présentent sous forme de taches déprimées qui se couvrent de coussinets de spores de couleurs variées (blanc, gris, rose). La pulpe devient molle et prend un goût amer.

Des cochenilles peuvent infester les feuilles, les fruits et troncs en saison sèche. Le tronc et les racines sont également par des champignons du genre phytophtora et pythium.

Attaque par le phytophtora : les fruits se recouvrent d’un feutre mycélien blanc, se momifient et tombent. Les racines et les collets sont atteints de pourritures noires qui provoquent des chancres sur le tronc. A ce stade, la mort des papayers est inévitable.

Attaque par pythium : les feuilles jaunissent, les nouvelles feuilles restent petites avec un pétiole raccourci, les fruits sont petits et ne mûrissent pas.

Depuis 2005, les plantations de papayers solos ont fourni des productions satisfaisantes (50-60 papayes/arbre/an). Compte tenu de cette performance, on peut dire que le papayer solo s’adapte bien au climat de la côte Est de Madagascar. Ainsi 15 000 plants ont été diffusés en paysannat depuis le mois de février 2008. Par ailleurs, les deux autres variétés (Formosa et Sunrise) sont entrées en production depuis 2008 et les plants ne sont pas encore diffusés en paysannat.

Transformations
Actuellement, le CTCP transforme les papaye en chips, en confiture ou en pâte de fruits.